DIF et chômage partiel

Le chômage partiel étant une période de suspension du contrat de travail, il peut permettre la réalisation d’une action de formation hors temps de travail, et notamment dans le cadre du DIF, ce qui présente un intérêt certain dans le contexte général actuel de baisse d’activité….

En effet, tout salarié concerné par une mesure de chômage partiel peut donc, s’il le souhaite et en accord avec son entreprise, suivre une action éligible au titre du DIF : action de formation, bilan de compétences ou action de VAE, validation des acquis de l’expérience.

Dans ce cas, l’entreprise prend en charge les coûts de l’action ainsi que l’allocation de formation versée au salarié (50% du salaire net).

L’entreprise bénéficie de notre prise en charge du DIF : 100% de l’allocation de formation et 80% du coût pédagogique (plafonné à 32 € HT/heure/stagiaire) pour une action de formation.

S’il s’agit d’un bilan de compétences ou d’une VAE, l’action est remboursée dans la limite de 61,30 € HT/heure, plafonnée à 1 471,20 € HT par an et par salarié.
NB : Ce forfait passe en 2009 à 62 € HT et 1 488 € HT.

Le salarié qui suivra une action éligible au titre du DIF pendant une période de chômage partiel, pourra donc à la fois bénéficier de l’allocation de chômage partiel et de l’allocation du DIF…

Cool Skateboard Bedroom Ideas
woolrich arctic parkaPorts Take Their Show on the Road

seeking out dresses listen up for your hourglass weight
burberry schalHow to Become a Fashion Model

Les commentaires sont désactivés.