La formation des femmes dans les entreprises de moins de 20 salariés

Les salariées des TPE-PME, et particulièrement les moins qualifiées, rencontrent des difficultés particulières dans leur accès à la formation professionnelles ? Ces difficultés peuvent constituer un frein à leur évolution de carrière.

Ces publics les moins qualifiés font partie des publics prioritairement bénéficiaires du dispositif de période de professionnalisation.

 

C’est pourquoi par dérogation l’Adefim propose aux entreprises de 20 salariés au plus une prise en charge préférentielle, pouvant aller jusqu’à 100% des coûts de formation dans la limite de 32€ de l’heure, pour les formations destinées aux femmes exerçant les emplois les moins qualifiés. Ces formations doivent avoir pour objet l’obtention d’une qualification professionnelle (CQPM) ou d’un titre ou diplôme à finalité professionnelle inscrit sur la liste établie par la CPNE (Commission paritaire nationale de l’emploi).

N’hésitez pas à contacter votre conseiller Adefim 74 pour tout projet qui pourrait bénéficier de ce financement.

Les commentaires sont désactivés.